jeudi 19 mai 2016

Styliste Médicale ? Interview avec Anne Cécile Ratsimbason

Nous partageons ci dessous en intégralité l'interview accordée au site www.bienetreaufeminin.com par Anne-Cécile Ratsimbason, styliste médicale



Aujourd'hui une interview et une rencontre coup de coeur avec Anne-Cécile Ratsimbason jeune entrepreneuse Niçoise, styliste médicale, diplômée de l’Ecole Supérieure des Arts et Techniques de la Mode (ESMOD) et de l’Ecole Nationale Supérieure d’Art de la Villa Arson (ENSA).

www.bienetreaufeminin.com
©bienetreaufeminin.com

Voici environ dix huit mois Anne-Cécile a lancé sa marque de vêtements adaptés, Studio Ratsimbason, en développant un nouveau concept d'habits personnalisés en fonction de l'état de santé du client.

Elle a déjà collaboré avec le karatéka Christophe Pinna pour mettre au point et produire des chasubles adaptées, permettant aux seniors a mobilité réduite et aux besoins spécifiques, la pratique de sport. Ce programme, Capacity, a été un succès et a permis d'équiper de nombreux résidents des maisons de retraite Orpea.

Par ailleurs Anne-Cécile est intervenue à la demande du département d'éducation thérapeutique de l'hôpital parisien de Cognac-Jay pour proposer des vêtements adaptés aux femmes victimes de lymphoedèmes. Les conséquences de lourds traitements médicaux sur les tissus entrainent en effet d'importantes modifications des tissus et il est alors nécessaire de proposer des vêtements adaptés pour, par exemple, une jambe ou un bras victime d'oèdemes importants.

Lors de notre rencontre avec Anne-Cécile, ce qui nous a ému c'est l'empathie dont elle fait preuve. Pour elle chaque cas est unique et lui impose de réaliser des solutions trés spécifique. Si l'aspect de la maladie est primordial, l'écoute et la compréhension des attentes des patients le sont tout autant.

suite en cliquant ci-dessous "plus d'infos"



  • Anne-Cécile, votre parcours est assez atypique, après des études artistiques vous avez bifurqué vers le métier de styliste médicale. Pouvez vous nous expliquer les rencontres ou les événements qui ont orienté votre parcours ? 2 éléments déclencheurs: mon port personnel de corset orthopédique de scoliose pendant 10 ans (4 ans fermes et 6 ans de manière plus relâchée), puis et surtout la confiance que m´a accordée mon médecin rééducateur du dos visionnaire: le Dr Jean-Jacques Pomatto, à l´origine du cabinet niçois l´Ecole du dos. C´est lui qui m´a demandé d´inventer des solutions pour faciliter le port du corset chez les ados. De trouver un moteur d´observance. Il m´a pendant presque 1 an prêté une salle attenante à son cabinet pour que je reçoive tous les mercredis ses patients porteurs de corset, et que j´étudie la question: là est né le Stylisme médical. Faire un pont entre la mode et le médical. Faire en sorte que l´usager/le patient poursuive au mieux son traitement médical ou thérapeutique, avec la création de vêtements adaptés, et sur-mesure. 

  • Vous avez gagné le concours "Talents des cités" en 2015. Quelles ont été les retombées ? Vous aujourd´hui qui me contactez ! Les retombées ont été une grande médiatisation à travers des journaux et radios locaux et nationaux, autant grand public que spécialisés dans le domaine médical. 
©bienetreaufeminin.com

  • En dehors de la conception assurez vous également la réalisation de vos vêtements ? Oui, je fais tout. Aujourd´hui grâce au Grand Prix du Sénat, je peux travailler avec une modéliste niçoise, Fée Dabrilany, dont l´atelier se situe juste derrière chez moi. J´avais à coeur de travailler avec des artisans locaux, et cette modéliste m´est d´un grand support. On est donc maintenant 2 ! Je lui fais appel pour me libérer du temps, consacré à mes déplacements dans toute la France, pour diffuser mon activité (hôpitaux adultes et pédiatriques, centres de rééducations, associations de patients etc)



  • Quelle est la pièce qui vous a demandé le plus de travail ? Mon premier soutien-gorge en dentelle pour porter une prothèse mammaire externe, après une mastectomie suite au cancer du sein. Mais le résultat en valait tellement la peine, que je n'en ai qu'un excellent souvenir. 
vêtements adaptés
©bienetreaufeminin.com

  • Connaissez vous Endy & CO, la marque de vêtements adaptée aux femmes à mobilité réduite créée par Marion Pautrot ? Oui, j'en ai d'ailleurs discuté pas plus tard qu'hier avec Isabelle Pichard, travaillant dans le monde du handicap depuis longtemps, mais surtout attachée de presse du Festival du film sur le handicap, à Cannes, Entr'2 Marches, dont j´ai assisté à l'ouverture dimanche dernier. Un festival très émouvant ET réaliste. 



  • Le sur-mesure est votre marque de fabrique actuelle. Comment envisagez vous l'avenir de votre entreprise ? Seriez vous prête a tenter l'aventure d'une gamme plus généraliste, de grande série ? Oui, c´est déjà ce que je fais. Grâce aux commandes en grand nombre de la part des prestataires de santé, en définissant en amont les tailles industrielles (XS, S , M, L, XL etc), et les couleurs. Je fais les deux. Je suis en capacité de répondre aux demandes sur-mesure, comme aux commandes standardisées. 



  • Pour réaliser vos modèles vous devez prendre contact avec le client, connaitre sa maladie, son état de santé. L'empathie est nécessaire pour réaliser un métier comme le votre. Certains cas doivent être difficiles. Quel est votre astuce pour garder un moral d'acier ? Il n´y a aucune astuce, il suffit de voir à quel point les patients - du bébé à l´adulte - sont résilients, plein de volonté et de dynamisme. Ce sont eux qui sont inspirants. Effectivement je dois complètement m´immerger dans leur vie et traitement quotidien, mais c´est ce contact justement qui noue un lien fort, et leur retour sur mes créations ne peuvent avoir qu'un impact explosif sur mon activité: ne surtout jamais m´arrêter ! Pour vous donner exemple: aujourd'hui j'ai livré des vêtements adaptés pour une petite fille de 18 mois, avec un peps en acier et une joie de vivre exemplaire, et une dame de 89 ans, pleine de dynamisme et de bon sens. Ma clientèle est si inspirante, que pour rien au monde je ne voudrais arrêter. 

©bienetreaufeminin.com


    1 personne: l´artiste plasticienne Isabelle Rey, avec laquelle nous avons commencé une petite ligne à éditions limitées de vêtements et accessoires: http://thedailyliebe.blogspot.fr. J´ai rencontré cette artiste il y a longtemps, et c´est elle qui m´a inspiré, avant de créer cette ligne de mode en duo. Sa personnalité, sa drôlerie, sa spontanéité...
Anne-Cécile Ratsimbason Nice
©bienetreaufeminin.com

  • Quels sont les trois produits beauté qui ne vous quittent jamais ? Je suis nulle en la question, et paresseuse. Mais j´ai la chance d´avoir une mère pharmacien, qui sait quoi me donner au bon moment.. 
  • Pour finir, vous aviez évoqué dans un article accordé au magazine l'Optimiste, les possibilités qui existent avec le stylisme connecté. Pourriez vous nous en dire plus ? Oui ! le stylisme connecté c´est la suite logique de mon activité. C'est comment faciliter l'observance et la bonne acceptation de sa condition physique via le vêtement, l'article le plus démocratique pour favoriser l'acceptation de son traitement. Par exemple, intégrer les capteurs de chutes chez l´usager âgé dans son vêtement, ou les capteurs biométriques préventifs de fièvre ou transpiration excessive chez les bébés…Pouvoir observer et contrôler les symptômes de pathologies dans les populations fragilisées comme les enfants en bas âge et les seniors. 

www.bienetreaufeminin.com
@bienetreaufeminin.com



Merci Anne-Cécile pour votre gentillesse et votre passion si contagieuse pour ce métier, nous vous soutenons à 100% et sommes fiers d'avoir notre première Miss Styliste Médical Bien Être au Féminin !!!

Pour celles et ceux qui souhaiteraient en savoir plus nous vous recommandons également cet article


ainsi que les coordonnées professionnelles d'Anne-Cécile pour toute étude :

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire

Sélectionnez dans le menu défilant votre profil ou anonyme puis c'est à vous