lundi 5 août 2013

Le parcours du "combathandicapé"

De la naissance de notre enfant a l'arrivée a l'Institut Médico Educatif la Corniche Fleurie a Nice, les soubresauts qui ont agités notre parcours nous ont conduit a des abimes d'incertitudes...

D'écoles publiques en écoles privées pendant 4 ans nous n'avons jamais pu trouver une structure adaptée a notre enfant. Les écoles publiques ou nous avons inscrit notre enfant étaient au mieux désemparées devant lui, au pire "hostiles"...non pas de manière ouverte, la loi étant avec nous (l'école pour tous...) mais de manière plus insidieuse...l'école publique n'ayant pas (ou peu) de moyens notre enfant semblait une charge insurmontable pour eux. Des AVS absentes, peu ou pas formées, des enseignants dépassés dans les 3/4 des cas nous n'avons eu ni compassion ni écoute....quelques enseignants et personnels scolaires voyant notre situation et entendant les griefs qui nous étaient faits nous ont quand même soutenus, leurs gestes et leurs mots nous ont apportés du réconfort. Nous avons même entendu qu'il serait sans doute préférable d'hospitaliser notre enfant au maximum ou d’arrêter de travailler a temps plein...autant de "coups de massue" pris en pleine tête !!!

© Fotolia


L’expérience des écoles privées n'a pas été concluante...nous étions prévenus, les frais étaient elevés et notre "sacrifice" financier n'etait pas forcément gage de succès...nous avons tout de meme tenté, tellement décus par l'éducation nationale et la soit disant "école pour tous".

Deux années en établissements privés nous ont appris qu'en dehors d'une certaine politesse et d'un enseignement plus personnalisé (classes de 10 / 12 élèves maxi) il n'y avait  rien attendre de plus. Il s'agissait d'une prestation contre rémunération, qui nous a tout de meme redonnée de l'oxygène et nous a permis de recharger les batteries pour affronter la suite.

Ce périple scolaire étant bien sur vécu en parallèle au périple médical ou promenés de CAMSP
(Centre d'Action Médico Sociale Précoce) en service pour la petite enfance a Nice et meme a Marseille, nous avons vécu le parcours du combattant de parents d'enfants, handicapé, inadapté, different, déficient (appelez ca comme vous voulez).

Nous ne rentrerons pas dans les détails trop personnels et douloureux mais ce que nous pouvons par contre indiquer aux parents victimes de cette situation c'est ceci :

vous vivrez sans doute

Choc, déni, colère, tristesse, résignation, acceptation et reconstruction

lorsque un médecin ou un membre du milieu scolaire ou qui que ce soit vous donnera une mauvaise nouvelle ou une mauvaise appréciation pensez a ces étapes et a la plus importante : la reconstruction.

ces personnes ne sont pas dans votre situation ni a votre place, vous savez au fond de vous ce qui est le mieux pour votre enfant, parlez, discutez ne gardez pas les choses pour vous et entourez vous des personnes les plus positives possibles !

dans le prochain message nous vous décrirons notre arrivée à l'Institut Médico Educatif de la Corniche Fleurie, grâce au soutien de l'enseignant référent qui nous a soutenu dans notre démarche pour nous sortir de l'impasse ou nous étions. 


© Fotolia


Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire

Sélectionnez dans le menu défilant votre profil ou anonyme puis c'est à vous